Que faire d’un bulbe d’amaryllis après la floraison ?

De la fleur aux feuilles… pour reconstituer ses réserves

La dernière fleur est fanée ? coupez la tige à 2 ou 3 cm au-dessus du bulbe. Des feuilles devraient rapidement se développer ; arrosez environ 1 fois par semaine et ajoutez 2 fois par mois un engrais liquide. C’est ainsi que le bulbe va reconstituer ses réserves.

Profitez du feuillage de votre amayllis et surtout ne coupez pas les feuilles tant qu’elles sont vertes !

Passage au « repos végétatif »

En été, voire au début de l’automne, les feuilles vont commencer à jaunir. C’est le moment de diminuer puis d’arrêter complètement les arrosages. Trouvez un endroit frais, sec et bien aéré et installez votre amaryllis. Les feuilles finiront de sécher et tomberont d’elles-mêmes.

Après plusieurs mois de repos total, le bulbe d’amaryllis est prêt pour un nouveau cycle de végétation.

Le conseil de la Coop. : la période de floraison naturelle de l’amaryllis est le printemps. Les bulbes vendus pour fleurir en hiver ont subi un traitement spécial.

Redémarrer la floraison

Sortez « d’hibernation » votre amaryllis entre mars et avril. Retirez les premiers centimètres de terre et remplacez-les par du terreau. Reprenez un arrosage régulier.

Après quelques semaines vous devriez redécouvrir de magnifiques fleurs !

Le conseil de la Coop : s’il s’agit d’une amaryllis ayant fleuri en hiver, il se peut qu’il ne refleurisse pas cette première année. N’abandonnez pas et persévérez l’année suivante.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Vous souhaitez faire appel à un professionnel coopérateur sur les secteurs Savoie, Haute-Savoie, Ain ou Isère ?